Sévérianine. Poésies choisies - Valentina Chepiga

Igor Sévérianine (1887-1941) est un des poètes du Siècle d’argent russe et fondateur d’un mouvement littéraire, l’ego-futurisme.

 

Ami et rival de Vladimir Maïakovski, il s’inscrit un jour à un concours poétique et devient une icône (Maïakovski y a eu la deuxième place). Il est élu roi des poètes et a fait l’objet d’un propos désobligeant de Léon Tolstoï à l’égard d’un poème jugé trop « moderne ». Sévérianine s’est réveillé connu de la Russie entière.

Dandy et esthète, ironique et fin, Sévérianine, après la révolution de 1917, à la différence de nombreux hommes et femmes de lettres russes qui ont vécu en France, s’est installé  en Estonie. Il y a mené une vie recluse jusqu’à sa mort  en 1941, non pas d’une balle égarée, mais d’une crise cardiaque… La couronne de martyr lui échappe !

Il faudra presque un demi-siècle pour qu’on recommence à apprécier son élégance, sa créativité et son amour de la vie.

 

Valentina Chepiga nous offre une magnifique escapade en Russie et en Estonie, au fil d’une soixantaine de poèses qu’elle a traduites pour notre plus grand bonheur.

Sévérianine. Poésies choisies - Valentina Chepiga

18,00 €Prix
  • Juillet 2020.

    150 pages.

    Bilingue français - russe